Votre guide d’achat pour un humidificateur d’air pour votre maison

TOP 3 des meilleurs humidificateurs d’air de 2020

Pour assurer votre confort dans votre maison tout au long de l’année dans les périodes de forte chaleur, certains appareils électroménagers vous seront indispensables. Ainsi, pendant l’été par exemple vous ressentirez le besoin de rafraîchir l’air de votre maison afin d’y être à l’aise. Pour obtenir une réelle satisfaction, vous pouvez donc choisir un humidificateur d’air maison. Le choix du rafraîchisseur d’air se justifie par les performances et le côté pratique de ce dernier. 

L’humidificateur d’air maison : de quoi il s’agit ? 

L’humidificateur d’air maison est cet appareil qui est fabriqué dans le but d’améliorer le taux d’humidité de l’air dans votre maison. Généralement, il est souvent utilisé au cours de l’hiver, cette période au cours de laquelle le pourcentage d’humidité de l’air est fortement en baisse. La raison de cette baisse d’humidité est toute simple. En effet, l’utilisation de chauffage à l’instar des radiateurs qui fonctionne à tout moment en est la principale cause. Lorsque vous utilisez vos appareils de chauffage, l’intérieur de votre maison est réchauffé, mais la résultante est que plus l’intérieur est chauffé plus l’humidité se fait rare. Vous aurez donc un déficit d’humidité que vous chercherez à combler. Il en résulte un impact négatif sur la qualité de l’air qui est inhalé, cet impact reste plus important encore chez les bébés. Il rend donc l’air que vous inhalez malsain. 

L’une des raisons est la baisse du taux d’humidité jusqu’à 30% or la norme pendant cette période doit être comprise entre 40 et 60%.  Cette baisse est à l’origine de sensation d’inconfort et peut même provoquer des maladies respiratoires. La solution qui s’offre à vous dans ce cas est donc l’utilisation d’humidificateur qui se chargera de réguler la qualité de l’air. Avec cet appareil, l’air sera donc plus humide et les taux correspondront à ceux recommander pour une bonne santé notamment pour celle de bébé. Pour éviter l’assèchement de l’air dans la maison, vous devez donc faire recours à cette merveille technologique qu’est l’humidificateur d’air. 

Généralement, les humidificateurs d’air présent sur le marché fonctionnent de la même manière, ils se déclenchent pour certains automatiquement lorsque les différents capteurs qui y sont installés détectent la sècheresse de l’air et pour d’autres vous les déclencherez.  Toutefois, le système d’humidification peut varier d’un appareil à l’autre. Ainsi, il existe les systèmes d’humidification à vapeur chaude. Pour cet appareil, il est question de chauffer au préalable l’eau. L’humidificateur se charge par la suite de le refroidit afin d’éviter les brûlures. Vous obtiendrez donc de la vapeur salubre qui n’a donc aucun besoin d’être filtrée et qui se dissipe dans la maison. 

Ensuite, vous avez le système d’humidification par évaporation. Le principe est tout simple. Il fonctionne en émettant de l’air à partir d’une cassette de filtration qui est immergée dans l’eau. À l’aide du système de ventilation, l’air humide sera expulsé sans aucune poussière. Après vous pouvez retenir le système d’humidification par ultrasons. Dans ce cas de figure, une plaque ultrasonique se chargera d’émettre des micros vibrations. Ils seront ensuite transmis à l’eau pour la transformer en petite goutte qui sera enfin propulsé dans l’air pour humidifier la pièce. Enfin, il y a le système d’humidification par purificateur d’air. Il fonctionne en rendant l’air humide grâce à un système de ventilation. Ainsi, l’air respiré est très sain et de plus les bactéries éventuellement présentent dans l’eau sont traitées.

Comparatif des humidificateurs d’air les plus vendus en 2020

Comment faire le bon choix d’humidificateur d’air ?

Pour faire le choix de l’humidificateur d’air qui vous donnera pleine satisfaction ne sera pas aisé. En effet, il existe différents modèles sur le marché avec des performances et un mode de fonctionnement qui varie de l’un à l’autre. Vous rencontrerez des humidificateurs à vapeur froide ou chaude, ou encore d’autres qui fonctionnent par ultrason. Ainsi, pour faire le choix approprié vous devez avoir un minimum de connaissances dans le domaine et savoir approximativement ce qu’il vous faut. Par exemple, vous devez savoir sur quelle superficie vous voudriez qu’il vous satisfasse ou encore la capacité du réservoir que l’appareil possède. Vous pouvez également vous penchez sur certaines options supplémentaires qui vous sont importantes. 

En raison de cette grande variété vous devez également vous attendre à une différence importante de prix. En général, le prix oscille entre 50 et 500 euros selon le modèle. Selon, le type d’humidificateur, vous pourrez vous focalisez sur les éléments qui suivent :

  • Le principal aspect à prendre en compte pour le choix de votre humidificateur d’air est le climat. En tenant compte de ce facteur, vous pouvez opter pour l’humidificateur d’air à vapeur chaude lorsque vous résidez dans les régions froides. Il est composé d’un système de chauffage de l’eau qui va donc se charger de faire bouillir l’eau que vous allez y introduire. Ensuite une fois que cette eau aura bouillie, le système de diffusion va s’enclencher et faire se propager la vapeur par évaporation. Avec cet appareil, il est important de rester prudent car la vapeur d’eau peut entrainer des brûlures. Aussi veillez à l’installer loin de la chambre des enfants. 
  • Ensuite vient, l’humidificateur à vapeur froide par évaporation est plus pratique pour les endroits qui sont en permanence chauds. Il fonctionne grâce à un ventilateur qui émet de l’air sur une mèche préalablement trempée d’eau. Sous forme de brume froide, l’eau qui est contenu dans la mèche sera diffusée dans la pièce. La contrainte liée à ce genre d’appareil est le changement fréquent de filtre soit tous les mois ou les deux mois ceci dépend bien sûr de la fréquence à laquelle vous vous servez de votre appareil.
  • Et en dernier vient l’humidificateur d’air  à ultrason. Cet appareil fonctionne par vibration des molécules d’eau grâce à son nébuliseur diffuse une brume froide dans la pièce. Il s’agit d’un appareil très silencieux et performant. En effet, vous pouvez faire des réglages exacts en fonction du taux d’humidité que vous souhaitez. Toutefois, il existe d’autres modèles qui fonctionnent avec de la vapeur d’eau. 

Le choix de votre humidificateur d’air en tenant compte de la superficie d’action

Pour une efficacité maximale, vous devez tenir compte de la superficie d’action de l’humidificateur d’air avant de faire votre choix. En effet, si la pièce est trop grande, il ne pourra pas bien fonctionner et vous n’obtiendrez pas entière satisfaction.  D’un point de vue standard, ce type d’appareil couvre les pièces dont la superficie tourne autour de 50m². Mais encore, pour des pièces de cette dimension, assurez-vous que le réservoir fait entre 3 et 3,5 litres. 

Si vous désirez couvrir une plus grande superficie, vous pouvez choisir les modèles ayant un réservoir de cinq litres. Les appareils dotés d’un tel réservoir peuvent fonctionner dans des pièces ouvertes comme la cuisine ou même le salon. Pour vos espaces encore plus grands, vous avez la possibilité d’opter pour un humidificateur d’air qui peut contenir jusqu’à treize litres d’eau. Ceux-ci sont en mesure d’humidifier vos pièces de superficie vraiment importantes et même votre maison tout entière. Enfin pour ce qui est de l’autonomie, opter pour un appareil qui possède une batterie pouvant lui conférer 8h voir 22h d’autonomie. 

Tenir compte des options supplémentaires dans le choix de son humidificateur d’air

Pour bénéficier d’un appareil encore plus performant vous pouvez choisir celui qui a des options plus avancées ou pratique. Certains de ces appareils disposent donc d’options supplémentaires comme l’hygrostat ou encore la minuterie. Grâce à ces deux accessoires, vous pouvez faire une utilisation rationnelle de votre appareil. Ils permettent notamment d’éviter un excès d’humidification de la pièce ainsi que la condensation. 

Le taux d’humidité est régulé par l’hygrostat. Il se charge de le maintenir aux valeurs réglementaires soit entre 40 et 60%. Votre appareil se coupera dès l’eau que les bonnes valeurs sont atteintes. Avec la minuterie vous pouvez régler aisément le temps d’utilisation. Une fois que le délai fixé sera atteint, l’appareil va s’éteindre automatiquement. Vous pouvez à défaut de ces deux accessoires recourir à l’hygromètre. Dans ce cas, vous pouvez mesurer par vous-même le taux de d’humidité dans la pièce. Les accessoires supplémentaires peuvent s’avérer très pratique voir indispensable pour une meilleure utilisation de votre humidificateur d’air.